Savoir n’est pas comprendre...

Si l’information est un message, la communication est une relation. L’être humain vit de relations. Il est donc nécessaire de laisser pénétrer les informations dans l’esprit des individus pour qu’ils puissent les assimiler et les comprendre. Savoir n’est pas comprendre et la sur-information peut conduire à une congestion de l’âme. Je vous appelle à veiller à la qualité de nos relations pour pouvoir penser aux grands enjeux de demain (...)

Quelle information pour vivre en temps de guerre ?

Avec l’invasion des forces russes en Ukraine, Vladimir Poutine tente de subjuguer un pays européen ami. Il tente de redessiner la carte de l’Europe par la force. Cette invasion préparée de longue date a inévitablement fait des victimes parmi la population civile. La nature de cette information emporte des émotions et des sentiments. L’information de guerre a soudainement surgi et est venu troubler l’information divertissante (...)

Théâtre de guerre et théâtre médiatique

Tandis que nous parviennent les images des Jeux Olympiques d’Hiver à Pekin, images de l’excellence des sports de glisse, d’autres images de chars et de soldats se mêlent à notre actualité, et évoquent combien la politique glisse elle aussi parfois vers le pire. L’actualité médiatique n’est guère réjouissante et ce malgré l’allègement des contraintes sanitaires et la perspective d’un éloignement de la pandémie du Covid-19. En effet, (...)

Information virale et communication vitale

De son propre aveu, Dominique Wolton aura passé sa vie à tenter de revaloriser le concept de communication qui est essentiel pour notre vie. En effet, la communication est une relation, tandis que l’information est un message. L’information peut devenir virale en se transmettant de personne à personne, mais seule la communication est relationnelle et procède d’un échange. En ce sens, la communication est vitale, car sans (...)

Pourquoi est-ce que trop d’informations devient nuisible pour la santé ?

A cette surprenante question, il est possible de répondre très simplement : parce que l’information est un message et que la communication est une relation. Or l’être humain vit de relations. Il a donc besoin de communication et non d’informations seulement. Il est nécessaire de lui laisser le temps de « digérer », d’assimiler les messages. L’être humain vit de « paroles », il assimile des paroles à longueur de journées qui (...)