« Don’t look up », la vie telle qu’on se la raconte.

Le film “Don’t look up” a rempli son objectif qui était de mettre en lumière le dilemme du XXIème siècle : qu’avons-nous compris de ce que nous savons ? Autrement dit, pourquoi ne croyons-nous pas ce que nous avons appris ? Pourquoi la connaissance des faits n’emporte-t-elle pas l’action et la décision ? Parce que tout savoir se recueille dans un acte de croire. Tous, nous croyons toujours quelque chose au sujet de ce que nous (...)

En vue des élections

1) L’usage consiste à identifier un électorat confessionnel. Il n’est pas rare d’entendre parler d’un vote catholique, d’un vote musulman… Le prisme électoral transforme et déforme une affiliation religieuse en groupe politique. C’est évidement regrettable car l’appartenance religieuse ne doit pas surdéterminer un vote qui est d’abord un acte civique. Ce sont des citoyens qui votent. Il convient de leur faire gré de la capacité de (...)

Doit-on craindre le langage algorithmique ?

La commission présidée par le sociologue Gérald Bronner a remis son rapport au Président de la République dressant un état des lieux de la désinformation à l’heure d’internet. L’ampleur de la désinformation inquiète car elle menace jusqu’à l’exercice démocratique. La puissance des réseaux sociaux se comprend d’une part du fait du nombre considérable d’utilisateurs et d’autre part du langage algorithmique qui conditionne la circulation de (...)

MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR LA CÉLÉBRATION DE LA LVe JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX

Dialogue entre générations, éducation et travail : des outils pour construire une paix durable 1. « Comme ils sont beaux, sur les montagnes, les pas du messager qui annonce la paix » (Is 52, 7) Ces paroles du prophète Isaïe expriment la consolation, le soupir de soulagement d’un peuple exilé, épuisé par la violence et les sévices, exposé à l’indignité et à la mort. Le prophète Baruch s’interrogeait : « Pourquoi donc, Israël, (...)

Vœux de fraternité

Au seuil de cette année 2022, je vous adresse mes vœux les meilleurs ! Plus précisément, je forme le vœu que s’éveille en nous et entre nous, un goût retrouvé pour la fraternité. Lors d’une présentation des axes majeurs de la pensée du pape François à partir de son Encyclique Fratelli tutti, Mgr Bruno-Marie Duffé, alors en charge du développement humain intégral au Vatican, soulignait l’aspiration du Pape à la reconnaissance mutuelle à (...)